Avec des créateurs et des scientifiques d’aujourd’hui, le film nous invite à comprendre comment l’esprit du génie italien Léonard de Vinci est en complète résonnance avec le 21ème siècle.

En 1516, Léonard de Vinci accepte la proposition de François 1er et quitte l’Italie pour travailler en France auprès du souverain. De Vinci s’installe au château du Clos Lucé. Fort d’avoir plusieurs cordes à son arc, il y officie en tant que premier peintre, premier ingénieur et premier architecte du roi.

En nous ancrant sur ce site où, invité par François 1er le génial toscan a pu mettre de l’ordre dans ses extraordinaires codex et passer sa fin de vie à rêver en toute liberté, l’équipe du film est allée à la rencontre d’autres esprits libres. Des descendants du grand Léonard qui aujourd’hui, perpétuent inventions géniales et transgressions.

Grâce aux historiens Laure Fagnard et Pascal Brioist, nous découvrons les fantastiques machines de François Delarozière, les inventions futuristes et écologiques de l’architecte belge Luc Schuitten et les cités sous-marines de Jacques Rougerie. Sur la piste du rêve d’Icare qui a hanté Vinci toute sa vie, l’astronaute français Jean-François Clervoye nous dévoile sa fascination pour une telle intelligence. A Brest Dominique Le Nen, chirurgien orthopédique et professeur d’anatomie s’enthousiasme depuis toujours pour les études du Maître italien. Il les reproduit, en laboratoire, avec ses étudiants. Ou encore à Tours, des jeunes chercheurs reproduisent les valves cardiaques que ce touche à tout de génie avant dessiné il y a plus de 5 siècles.

Le film propose au public des allers-retours entre histoire et créations.

Infos

Un film de :
Bernard Cazedepats

Chaîne :


Format:
52 min

Distribution:
Troisieme Oeil Productions